Confessions du soir


Billet d'humeur / dimanche, septembre 2nd, 2018

Confessions du soir … bonsoir

En cette veille de rentrée j’avais comme un besoin, une envie d’écrire écrire sur le blog parce que c’est vrai que ça fait un petit moment que je ne suis pas venue par ici.

D’une part à cause de mon déménagement, je n’avais plus Internet et d’autre part car c’était les vacances et j’avais envie de me recentrer sur le nécessaire, sur l’essentiel: sur ma famille, sur  mes enfants.

Ce soir forcément je suis un peu nostalgique. Mon petit Noah fait déjà sa deuxième rentrée. Que le temps passe vite! Souvent j’ai l’impression de ne pas être assez là pour eux, de ne pas en faire assez. Et d’un côté je me dis que j’ai changé de travail, j’ai mis de côté un travail qui me plaisait, j’ai fait une reconversion pour me permettre de passer plus de temps avec eux. J’ai perdu pas mal en salaire mais j’ai gagnée temps pour eux et ça au final je me dis que ça n’a pas de prix.

Malgré tout ça j’ai souvent le sentiment de passer à côté de certaines choses. Des fois le soir je me dis « est-ce que j’ai bien fait aujourd’hui ».  Je me remets souvent en question dans mon rôle de maman. C’est pas facile du tout d’être maman, ça fait comprendre beaucoup de choses sur la vie sur les autres mais c’est aussi beaucoup de remise en question incessantes. Je ne pense pas que mes enfants soient malheureux bien loin de là et j’essaye de tout faire pour leur bien-être. J’essaye d’en faire des enfants heureux pour qu’ils deviennent plus tard des adultes heureux et épanouis.

Parfois j’ai aussi envie de délaisser un peu les réseaux parce que bien que j’adore ça et que j’ai fait de vraies belles rencontres je crois que tout ce côté virtuel surjoué me déplaît de plus en plus. C’est devenu un vrai business et au final on ne sait plus si les gens sont vrais ou pas.  J’ai fait un gros tri sur mes réseaux, arrêté de suivre des personnes qui au final ne m’intéressaient plus et me recentrer sur du vrai.

Moi-même j’essaye au maximum d’être une personne vraie bien que forcément je montre ce que j’ai bien envie de montrer. Je pense que ça peut être néfaste pour les personnes qui sont  plus fragiles, des personnes qui se cherchent un peu. C’est leur montrer un monde qui n’est pas vrai! La vraie vie ce n’est pas de voyager aux quatre coins du monde tout le temps payé par des marques. Ca arrive à certaines personnes mais c’est une partie infime par rapport aux gens de tous les jours que vous allez croiser dans les transports dans la rue. Et finalement est-ce que c’est pas mieux comme ça? Je préfère cette vraie vie avec des plaisirs simples, avec des gens qui m’entourent, qui sont vrais. Moi je m’épanouis dans cette vraie vie c’est pour ça que souvent j’ai envie de quitter tout ce monde virtuel et puis après je me dis qu’il y a des personnes sincères et ça fait du bien aussi de partager avec ces personnes là.

Ce soir c’est un peu confessions intimes mais ça me fait du bien aussi de pouvoir parler librement de tout ce que j’ai sur le cœur et de ce qu’il me traverse par la tête. Ça fait quand même un peu décousu et dénué de sens parce que je parle de choses et d’autres qui n’ont rien à voir mais bon prenez ça comme une conversation entre nous autour d’un café.

Allez passez une bonne soirée et surtout bon courage pour cette rentrée je vous embrasse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *